Pokémon Légends Versus

Devenez le meilleur Dresseur !


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Chapitre 28: Le Secret de Meloetta - 1ère Partie: Trafic

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Indy'


Nouveau Dresseur
Nouveau Dresseur
Le Poké-Groupe s’était enfin réunis dans le port de Volucité et s’expliquèrent les derniers évènements. Louka était resté en arrière, pensant que tout est de sa faute.

Naalah le prit à part et lui dit :

- Louka, arrête un peu de te morfondre comme ça ! Ce n’est pas ta faute, comment aurais-tu pu savoir qui était véritablement cette ordure ?


Le jeune homme ne répondit rien à la facétieuse Absol. Elle ne put continuée son discours car un jeune arriva et cria au voleur de Pokémon.

Louka l’intercepta aussitôt et le reste du groupe rappliqua aussi sec. Le jeune homme fini alors par révéler son histoire :

- C’était hier soir, moi et mon Ponchien étions allez écouter la Grande Meloetta (Naalah eu un mouvement de recul en entendant le nom) dans le bar de Volucité dans lequel elle se produit tous les soirs. Je me suis certainement endormi car je ne souviens pas de ce qui est arrivé après la chanson de Meloetta. Tout ce dont je me souviens c’est que je me suis réveillé à l’instant dans la ruelle à côté, infesté de voyous.

Louka avait remarqué l’expression de Naalah, lui demanda alors :

- Qu’est-ce qu’il y a ma belle ? Tu connais cette Meloetta ?

- Hein ? Quoi ? Répondit Naalah, sortie de sa torpeur. Euh… il me semble oui… Mes souvenirs sur mon ancienne vie sont encore assez flous, mais je me souviens juste que ma famille protéger un mystérieux Pokémon au chant et à la danse légendaire, pouvant changer notre niveau de conscience pouvant nous permettre de communiquer directement avec Arceus. Enfin je pense que tu n’as rien compris de ce que je viens de dire !

- J’ai compris plus que tu ne le crois ma chère, rétorqua Louka, rabattant son béret sur son visage, prenant donc faussement un air mystérieux. Quand à lieu la prochaine représentation de Meloetta ? demanda-t-il à l’adresse du jeune garçon.

- Bah ce soir, répondit-il alors. Vous… vous allez m’aider à retrouver mon Ponchien ? Vraiment ?

- Oui, dit Louka. J’avoue que cette Meloetta m’intrigue, j’aimerai en savoir plus…

- Merci beaucoup !


Le Poké-Groupe prit alors congé du jeune homme. Ce dernier sortit alors un petit objet de sa poche et murmura alors dans le micro de l’appareil :

- La toile est tissée, maintenant il faut juste récupérer la prise

- Merci Numéro 2, lui répondit une voix grave et solennelle.



Le soir tomba et le Poké-Groupe arriva devant la porte du bar où une affiche montrant un étrange Pokémon à la peau blanche, robe noire, yeux verts et longe chevelure verte couverte de notes de musiques, ainsi qu’un micro noir près de sa bouche (micro faisant partie intégrante du Pokémon) qui était certainement Meloetta. Louka tourna la poignée et une grande salle apparue devant eux. Naalah et Blair (qui était sortie de sa Poké Ball) avaient prisent leur forme humaine. Le Poké-Groupe pénétra alors dans la salle, sauf Hélio.

Louka lui demanda alors :

- Vous ne venez pas avec nous Hélio ?

- Euh non pas tout de suite, répondit-il. J’attends quelqu’un…

Louka ne se posa pas plus de question. N et Blanche prirent une table dans un coin à gauche, Naalah et Blair se positionnèrent devant l’estrade, Louka et Hélie s’étaient assis à la table derrière elles, quand à Sacha, Ondine et Pierre s’étaient installés à une autre au fond à droite de la salle.

Hélio apparu alors aux côtés d’une jeune femme blonde habillée en noir, Cynthia, l’ex-Championne de la Ligue de la région Sinnoh, que Louka avait détrôné. Le couple inattendu s’installa à une table à la gauche de celle de Blair et Naalah.

D’autres personnes s’installèrent alors dans la salle. La lumière diminua alors et les rideaux se levèrent. Une jeune femme, certainement la présentatrice, arriva sur l’estrade. Louka fronça légèrement les sourcils car il lui semblait reconnaître la présentatrice, mais il n’en n’était pas sûr.

- Le moment que vous attendiez tous est enfin arrivé ! Voici donc… la Grande Meloetta !

Sous une pluie d’applaudissement, le Pokémon de l’affiche apparu alors sur scène, salua la foule respectueusement, la lumière s’éteignit, n’éclairant que l’estrade.

Le guitariste entama alors sa partition, puis le pianiste l’accompagna. Enfin, la petite voix mélodieuse du Pokémon retentit alors, dans un chant presque mystique :


- Des images me reviennent
Comme le souvenir tendre
Une ancienne ritournelle
Autrefois en décembre

Je me souviens, il me semble
Des jeux qu'on inventait ensemble
Je retrouve dans un sourire
La flamme des souvenirs

Doucement, un écho
Comme une braise sous la cendre
Un murmure à mi mots
Que mon cœur veut comprendre

Je me souviens, il me semble
Des jeux qu'on inventait ensemble
Je retrouve dans un sourire
La flamme des souvenirs

Et, au loin, un écho
Comme une braise sous la cendre
Un murmure à mi mots
Que mon cœur veut comprendre

Une ancienne ritournelle
Loin du froid de décembre




Pendant le chant, Naalah s’était comporté bizarrement. Louka avait entendu Blair dire distinctement à sa sœur « Ca va Naalah, tu vas bien ? » mais cette dernière n’avait pas répondue.

Meloetta quitta la salle pour certainement aller dans sa cabine. Naalah se leva de sa chaise et la suivie discrètement.

La présentatrice sortit alors de la cabine de l’artiste, Naalah était cachée dans un coin. Quand la présentatrice ferma la porte, Naalah se rua dans l’embrasure de la porte et pénétra dans la cabine.

Meloetta se retourna soudain sur sa chaise et demanda d’un ton impérieux :

- Qui êtes-vous ? Si vous voulez un autographe, attendez que la soirée soit finie mademoiselle !

- Non ! Non ! Je ne viens pas pour ça mademoiselle Meloetta. Je voudrais juste vous demander où vous aviez appris cette chanson que vous venez de chanter à l’instant, car il me semble l’avoir déjà entendue, il y a très, très longtemps, peut-être même dans une autre vie.



Meloetta paru surprise par la question, à ce quoi elle répondit, de la façon la plus naturelle qui soit :

- Je ne sais pas, je l’ai toujours chantée ! Je l’ai toujours connue, comme si elle était inscrite en moi… C’est difficile à expliquer

- Mais moi je comprends très bien, plus que vous ne le croyez.

- Euh… Tu peux me tutoyer tu sais… euh… comment t’appelle tu déjà ?

- Ah oui désolé de ne pas m’être présenter… Mon nom est Naalah, ravie de te rencontrer.

- Naalah ? C’est bizarre mais ce nom me rappelle quelqu’un… une princesse d’un empire perdu je crois… mais ce n’est qu’un rêve.

- Ce n’est pas un rêve, je suis réellement celle que tu crois que je suis.

- Vrai… Vraiment ? Mais alors ? D’où viennent donc toutes ces images dans mes rêves ?

- Des souvenirs certainement ! Pendant que tu chantais, je me suis rappeler devais protéger quelqu’un de très important, et ce quelqu’un, c’était toi ! Meloetta ! Mais je ne me rappelle pas pourquoi. Mais sinon, j’ai quelques questions à te poser…

- Vas-y fait donc, je t’écoute.


Naalah prit sa respiration puis se décida alors :

- Eh bien on a eu vent, des amis et moi, de disparitions de Pokémon durant ton spectacle. J’aimerai savoir ce que tu en pense.

- Je n’en ai jamais entendu parler, peut-être que mes manageurs, des gens très gentils, en sauront plus que moi.

- Certainement. Merci bien, j’espère qu’on se reverra.

- Je… pourrai… venir avec vous ? Comme ça tu pourras continuer de veiller sur moi ? Peut—être qu’en chemin, nous connaîtrons notre passé commun ?


Naalah resta sans voix devant cette proposition, mais elle avait remarqué que Meloetta avait rougit après avoir émis l’idée.

Alors que Naalah allait répondre, la porte s’ouvrit et deux personnes entrèrent, tout en ayant une grande discussion. C’était certainement les manageurs de Meloetta. Mais Naalah lâcha un cri de surprise mêlé de colère devant les manageurs. C’était Butch et Cassidy de la Team Rocket.

Les deux associés s’interrompirent soudain en voyant Naalah devant eux et lâchèrent ensemble :

- Encore elle ? Elle nous suit partout ou quoi ? Elle est pire qu’un vieux chewing-gum collé à la semelle d’une chaussure !

- Vous !? J’aurai dû m’en douter !


Meloetta ne comprenait rien à ce qui se passait. Elle ne savait absolument rien sur la Team Rocket. Elle ne vit pas Butch appuyer sur un bouton caché qui fit apparaître une cage sur Meloetta qui atterit dans les mains de Butch.

- On embarque les autres Pokémon et on s’en va ! Vite !


Mais Naalah, de la simple paume de sa main, éjecta Butch et Cassidy de la pièce. Ceux-ci tentèrent de s’enfuir mais l’intrépide princesse les envoya sur la scène.

Les deux truands firent donc appel à leur nouvelle acquisition : Moyade. Sauf que ces Moyades étaient différent l’un de l’autre. L’un était bleu et l’autre rose, le mâle et la femelle.

- Double Hydrocanon ! S’écrièrent les deux agents de la Team Rocket.

Naalah esquiva le coup avec facilité puis lâcha deux Tranche-Nuit sur les deux Pokémon qui encaissèrent le coup mais avec difficulté. Sans aucun répit pour ses deux adversaires, elle dégaina alors un Fatal-Foudre qui éjecta les deux mollusques sur leur dresseur respectif qui reçurent eux aussi l’attaque de plein fouet. Sous le choc, Butch lâcha la cage qui se brisa. Meloetta se réfugia derrière Naalah qui renchérit donc un Fatal-Foudre qui éjecta vers d’autres cieux les méduses et leurs dresseurs.

Naalah découvrit donc l’endroit où étaient entreposés les Pokémon et les libéra. Leurs dresseurs furent donc ravit de retrouver leurs Pokémon en pleine santé.

Mais ce qui intrigua Naalah, c’était l’absence du Ponchien du dresseur qui les avait mis sur la piste de Meloetta.

Chassant cette pensée de son esprit, Naalah raconta alors les évènements récents au Poké-Groupe. Après avoir recueilli avec joie Meloetta dans le groupe, ils allèrent tous se reposer au Centre Pokémon.

Ils n’aperçurent jamais les trois silhouettes sombres sur le toit du vieux bar au toit défoncer par l’attaque Fatal-Foudre de Naalah. Ils n’entendirent pas le faux dresseur dire à ses compagnons :

- Tout est prêt, la cage va bientôt se refermer sur eux, et enfin nous l’auront après tant d’années de recherches ! Notre Maître disparu sera content lors de son retour ! Allons prévenir les Deux Obscurs et la Chasseuse d’être prêt à agir dans les plus brefs délais. Quant à nous, nous irons trouver le manuscrit contenant la légende oublié de la Fille d’Arceus !

Et ils disparurent.

Naalah et sa nouvelle amie ne se doutaient même pas du secret qu’elles s’apprêtent à découvrir. Une légende oubliée depuis des siècles dont personne ne se souvient. La Légende de la Fille d’Arceus.

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum