Pokémon Légends Versus

Devenez le meilleur Dresseur !


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Chapitre 22: Le noir secret de Louka

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1default Chapitre 22: Le noir secret de Louka le Mar 12 Juin - 9:42

Indy'


Nouveau Dresseur
Nouveau Dresseur
C’était le soir dans le QG de la Team Rocket dans la région de Kanto, Giovanni était dans la salle de conférence, un écran reflétant l’équipe scientifique du professeur Zarco et un autre reflétant les hommes de Khan dans la région d’Unys.

Le Maître de la Team Rocket commença alors sa harangue :

- Mes très chers amis de la Team Rocket, j’ai de bonnes nouvelles à vous faire parvenir ! Nos recherches à Sinnoh ont finalement porté leurs fruits, et ce, grâce à nos agents d’élites, Butch et Cassidy ! Voyez vous-même !


Grâce à un écran de télévision géant, tous les Rocket pouvaient voir une étrange pierre noire ornée d’inscriptions en Zarbi.


- D’après nos sources, elles seraient deux, continua alors le parrain de la Team, mais personne ne sait où pourraient se trouver la seconde. Tous ce que nous savons, c’est qu’elle aurait un lien avec différentes Orbes-Oracles que seule l’Héritière, le Réceptacle de la Fondatrice, ainsi que leur compagnon masculin, pourraient consulter. Mais là est le problème… nous n’avons pas l’Héritière… Nous devons nous en emparer ! J’ai déjà mis mes meilleurs agents sur le coup, mais…


Giovanni rejeta sa tête en arrière, prit sa respiration et continua :

-
Au plus noir de la nuit,
C'était l'enfer,
Le calvaire

Un horrible cauchemar
Me remplissait d'effroi

J'en ai perdu mes esprits
Un corps partait en charpie

Quand j'ai ouvert les yeux
Le cauchemar c'était... MOI !

J'étais le plus grand champion
De la région Kanto

La traîtrise de plusieurs d’entre vous
Fut une erreur fatale !

Malgré mon pouvoir,
Une fillette m’échappe

Petite Hélie, prend garde
Giovanni s'éveille !



Inspirés par leur Maître, les autres Rockets chantèrent à tue-tête :

- Au plus noir de la nuit,
Appelons la mort
Au plus noir de la nuit,
Avant l'aurore !


- Vengeance, quel délice !
Que le sort s'accomplisse !
reprit Giovanni

- Au plus noir de la nuit, continuèrent ses Sbires

- Elle m’appartiendra!

Ce soir un nouveau pouvoir
S'empare de mon esprit

Un massage et de l'eau de Cologne,
Pour la route !

Et que mon piège se mette en place
Que son image, enfin s'efface

Da Svidania, que votre grâce
Nous rejoigne !


- Au plus noir de la nuit,
Au cœur de l'horreur !


- Pas de sortie de secours ! exulta Giovanni

- Au plus noir de la nuit,
Elle est à nous !


- Entre mes mains,
Son cauchemar
Sera sans fin !


- Au plus noir de la nuit ! s’époumonèrent les Rockets

- Qu'elle nous serve
Sur l'heure ! s’écria Giovanni


- Au plus noir de la nuit,
Au cœur de l'horreur (horreur) !
Au plus noir de la nuit,
Que de terreur (terreur) !


- Ma belle c'est écrit,
Pour toi tout est fini !
exulta de joie le parrain de la Rocket

- Au plus noir de la nuit,
Au plus noir de la nuit !
chantèrent de plus en plus fort ses Sbires


Giovanni tendit ses mains vers l’assistance et chanta dans une voix presque cérémonielle :

- Debout mignons,
Pour votre maître !
Faites régner le mal
(Au plus noir de la nuit, au plus noir de la nuit
, chantèrent à tue-tête les autres)
Trouvez-la moi où qu'elle puisse être !

- Au plus noir de la nuit
Au plus noir de la nuit
Au plus noir de la nuit


- QU'ELLE SOIT MIENNE !! hurla presque Giovanni


La Team Rocket hurlèrent de rire, et Giovanni exultait intérieurement en se remémorant cette douce pensée « Bientôt petite, tu seras à moi ! ».

Il se tourna alors vers une jeune femme blonde et lui dit :

- Rends-toi à Unys Domino, et gagne la confiance de cette chère Hélie dont voici le signalement.

- Bien monsieur, dit Domino en s’inclinant devant Giovanni et prenant la photo sur laquelle était représenté Hélie.


Domino disparue par la porte de secours.

Giovanni continuait à rire seul et silencieusement.



Le lendemain, la croisière de Louka, Hélie et Naalah se poursuivait sans accrocs. Ils passèrent le Mont Abrupt qui était éteint depuis longtemps, mais ils devaient y faire escale pour réapprovisionner le paquebot.

Discrètement, une silhouette fluette se glissa discrètement dans une cabine inoccupée. Domino se changea pour une tenue moins voyante : un pull rouge, un jean et des bottines de cuir marrons mais elle refusait catégoriquement de quitter sa casquette rouge et blanche.

Elle sortit tout aussi discrètement de la cabine pour sortir dehors rejoindre les autres passagers. Elle ne remarqua pas qu’Hélio était resté dans sa cabine et parlait par télépathie avec Arceus :

- Vraiment Maître Arceus ? C’est impossible ! Comment ? s’exclama Hélio

- Intéressante question Hélio… il paraîtrait que cela soit inévitable… Mais l’important c’est que Naalah doit savoir. Apporte-lui donc l’Oracle de Régigigas dans le temple dédié à Régirock, c’est crucial pour le reste de la mission !

- Bien Maître, je ferai selon vos désirs, ajouta simplement Hélio en s’agenouillant devant le Créateur.


Il saisit alors son sac à dos, mit sa tenue d’exploration, et ouvrit le coffre placé sur son bureau puis en prit son contenu, un Oracle sphérique avec les motifs de Regigigas. Il le fourra dans son sac à dos puis sortit de sa cabine pour rejoindre le Poké-Groupe, mais lui non plus ne remarqua pas la jeune femme blonde âgée de 20 ans qui le suivait.

Louka, Hélie et Naalah avait déjà commencé une excursion dans les environs et s’étaient arrêtés à l’Aire de Repos, devant une pancarte disant « Villa à vendre, meublée, il y a tous ce qu'il faut pour vous reposer, même un dispositif pour soigner les Pokémon ! Prix : 100 000 Pokédollars »

Les trois amis se regardèrent successivement puis Louka finit par dire :

- Ca me tenterait bien d’avoir cette villa pour QG, pas vous les filles ?

- Pourquoi pas ? Aurore et René pourraient y loger pendant notre absence, répondit Hélie

- Je suis d’accord, approuva Naalah


Ils allèrent voir l’ancien propriétaire pour lui acheter la villa. Après quelques minutes de négociation, Louka revint avec un grand sourire aux lèvres.

Peu après, Hélio rejoignit le Poké – Groupe suivit de Domino (qui se fait appeler Jessica) et prit un instant Louka à part pour lui parler des derniers projets d’Arceus :

- Louka, j’aimerai que tu me laisses quelques minutes avec Naalah pour la faire entrer en contact avec… ceci

Hélio montra alors l’Oracle de Regigigas à Louka. Réfléchissant quelques instants, il finit par accepter et alla chercher Naalah.

Pendant ce temps, Domino discutait avec Hélie :

- Alors comme ça tu es Top Coordinatrice ? Tu en as de la chance !

- Merci Jessica, dit Hélie en souriant, et toi que fais-tu ?

- Moi ? Je suis archéologue Pokémon, je cherche des Ruines ici.


Louka fronça les sourcils en voyant Domino, se racla la gorge pour faire savoir sa présence. Les deux filles se retournèrent pour connaître l’origine du bruit et virent Louka.

Hélie répondit la première :

- Oh c’est toi Louka ! Je te présente Jessica, archéologue Pokémon.

- Enchanté, dit Louka, moi c’est Louka, nouveau Maître Pokémon de la Ligue Sinnoh.

- Enchantée de même, ajouta Domino avec un sourire aguicheur.


Pendant que les trois parlaient. Hélio et Naalah s’étaient mis en route pour le Temple de Regirock. Ils atteignirent l’ouverture du Temple et y pénétrèrent.

Hélio sortit alors l’Oracle et la posa devant Naalah. Elle s’approcha, craintive, de l’Oracle et entra en transe.

Naalah se retrouva dans une sorte de temple orné de cristaux noirs. Une jeune fille blonde portant l’uniforme des membres féminins de la Team Rocket, qui ressemblait fortement à Jessica marchait à côté d’un jeune homme aux cheveux noirs, à la peau tout aussi noir, vêtu d’une longue robe noire ornée de traits rouges sang. Ce garçon rappelait vaguement quelque chose à Naalah, mais elle avait vraiment peur de ce que serait la réponse.

Les deux associés parlaient avec animation, soudain le garçon se retourna et Naalah put observer en détail le visage de l’inconnu en noir et ce qu’elle vit la terrifia.

Le jeune homme avait des yeux à la pupille noire de jais et des yeux rouges sangs. Des traits noirs partaient des yeux jusqu’au menton, les yeux qu’avaient eu Louka avant de tuer Umbra de sang-froid. Mais ce qui horrifia le plus Naalah, c’était qu’elle avait reconnu ce jeune homme. C’était Louka. Mais un Louka foncièrement différent du Louka qu’elle connaissait. Sa voix était grave et froide, une expression folle animait ses traits et la jeune Rocket semblait aussi terrorisée par ce Louka.

- Je croyais que c’était ce que tu voulais Domino non ? rétorqua « Dark Louka », tu vas enfin avoir la place que tu mérites, ma reine !


Sa reine ? Naalah pensait que Louka était amoureux d’Hélie, pas de cette Domino !

- Oui certes, balbutia Domino, mais que fera tu face à cette Hélie ?


« Dark Louka » fut secoué d’un fou rire démoniaque et dit alors, hilare, à Domino :

- Hélie ? l’Héritière ? Dès qu’elle nous aura menés vers le pouvoir tant convoité, de gré ou de force, je l’éliminerai moi-même avec l’aide de notre nouvel allié.


Naalah ne savait pas de quel allié parlait « Dark Louka », mais quelque chose lui disait qu’elle n’allait pas tarder à le savoir.

Domino et « Dark Louka » continuèrent leur marche dans le Temple puis s’arrêtèrent devant une pierre noire.

« Dark Louka » s’approcha de la pierre puis levant les mains se mit à chanter :

- Debout mon mignon
Pour ton maître !
Fait régner le mal
Trouve-la moi où qu'elle puisse être !



Des voix désincarnées chantèrent à tue-tête un air cauchemardesque tandis que la pierre fut illuminée d’une lueur cyan :

- Au plus noir de la nuit !
Au plus noir de la nuit !
Au plus noir de la nuit !



« Dark Louka » hurla presque ces derniers mots pendant que la pierre prenait la forme d’un grand dragon :

- QU’ELLE SOIT MIENNE !!!!!!!!!!!!!!!!!


C’est alors qu’il apparut, grand, noir, des yeux rouges sang, imposant : Zekrom.

Le dragon rugit de colère et de plaisir d’être libérer de sa prison tandis que « Dark Louka » riait comme il n’avait jamais ri auparavant.

Naalah, réellement terrorisée, rejeta violemment sa tête en arrière dans une grande lumière blanche qui la ramena dans le monde réel.

Sauf qu’elle ne ressemblait plus à un Absol au pelage noir. Elle était redevenue humaine, une longue chevelure noire avec un rectangle de cheveux blancs, un visage pointu, une longue robe noire, des chaussures de satin blanc. Son visage était le même qu’Hélie, sauf qu’à la place des yeux gris de cette dernière, elle avait des yeux profondément bleus.

Ayant entendu le cri d’effroi de Naalah, Hélie, Louka et « Jessica » se précipitèrent dans le Temple de Régirock et trouvèrent une jeune femme de l’âge d’Hélie à genoux aux côtés d’Hélio, sans aucune trace de l’Absol noir.

Louka demanda alors :

- Où… où est Naalah ?

La jeune fille assise par terre releva la tête, une expression de terreur glacée gravée sur son visage, répondit alors d’une voix cassée par la terreur :

- C’est… c’est moi…

Louka n’en revenait pas, Naalah était redevenue humaine.

- Qu’est-ce qui s’est passé Hélio ? Pourquoi a-t-elle crié ? demanda furieusement Louka

- Si seulement tu savais, rétorqua Naalah, mais mieux vaut que tu ne le saches pas.

Domino ne comprenait pas ce qui se passait, mais elle vit clairement le regard noir que lui lança Naalah.

« Elle sait » pensa-t-elle alors. « Mieux vaut s’en méfier, elle pourrait tout gâcher »

Quant à Naalah, elle n’avait qu’une pensée en tête. « Cela ne doit pas se passer ! Jamais ! Hélie court un grave danger, et Louka aussi. Je dois aussi me méfier de cette Jessica. Jamais Louka ne doit devenir « Dark Louka » ! »

Elle ne pouvait oublier la chanson et son air lugubre et horrifiant que « Dark Louka » avait chanté pour ressusciter Zekrom.

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum