Pokémon Légends Versus

Devenez le meilleur Dresseur !


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Chapitre 1: La Rencontre

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1default Chapitre 1: La Rencontre le Dim 20 Mai - 17:46

Cloud Strife

avatar
Admin
Admin
La neige recouvrait le Mont Couronné. Un vent glacial soufflait aux oreilles de Louka mais il n’était pas du genre à se laisser abattre par cette grêle. Serrant sa casquette rouge fétiche et rabattant un pan de son blouson bleu sur son visage, il avança prudemment à travers les hauteurs de la montagne.

Tandis qu’il avançait, il lui semblait entendre un petit gémissement. Avançant vers l’origine des plaintes et scrutant l’horizon de ses yeux bleus clair, il finit par apercevoir une petite forme dans la neige, grelotant de froid. C’était un Pokémon, un bébé Absol. Mais assez étrange.

Au lieu d’un pelage blanc immaculé, une peau noire encre et des yeux rouges caractéristique de l’espèce, son pelage était intégralement noir, sa peau blanche comme la neige et ses yeux, bleus.
Louka, incertain de l’appartenance de ce Pokémon à l’espèce « Absol », sortit son Pokédex de la poche de sa veste et l’alluma. Il tenait cet objet du Professeur Sorbier.
L’appareil, rouge sang, émit un « bip » et l’ampoule bleue se mit à clignotée et une voix robotique s’échappa de l’appareil : « Absol, le Pokémon Désastre. D’après les dires des habitants de différentes régions du monde, ces Pokémons sont à l’origine de catastrophes naturelles. En fait, il s’est avéré que sa corne ait la capacité de sentir le moindre changement dans son habitat naturel et il se rend donc à l’endroit où va se produire le prochain cataclysme ».


Ainsi, ce Pokémon était bien un Absol mais il était trop faible pour bouger. Louka remarqua que, d’après les cris très aigus qu’il produit, ce Pokémon est en réalité une femelle. Sa compassion naturelle envers le genre opposé au sien le fit changer d’avis. Il décida d’écourter son séjour au Mont Couronné et pris la petite Absol noire dans ses bras et pris la direction du Centre Pokémon le plus proche. Celui d’Unionpolis. Il dévala la montagne dans le sens inverse mais dans sa précipitation, il écorcha son pantalon en jean bleu sur une paroi rocheuse, dont le bort s’était émaillé à travers le temps (ce pantalon avait coûté une fortune à sa mère au marché de Rivamar, sans parler des Capsules Ball pour ses Pokémon, en particulier Persian, en vue du prochain concours de Safrania, dans la région Kanto).


Poussant un juron, il continua dans sa lancée et faillit faire tomber ses Pokéball qui lui avaient coûté une petite fortune au centre commercial de Voilaroc. Lorsque qu’il retrouva enfin la sortit du dédale de pierre que représenter l’intérieur du Mont Couronné (où des dizaines de montagnards amateurs se sont perdu).
Pensant au petit Pokémon souffrant de gelures dans ses bras, il pressa le pas mais un étrange personnage encapuchonné se trouver face à une énorme pierre au centre de la salle et murmura des paroles que Louka saisissait à peine « Dialga…. Maître du temps…. Palkia…. seigneur de l’espace…. Giratina, leur parfait contraire…. Roi du Monde inversé ou Monde Distorsion où n’existe ni temps, ni espace…. Et l’Être Originel….. Parfait….. Maître de ces derniers….. Dieu Arc…. Seul la flûte peut le réveiller »

Chassant un instant ces étranges élucubrations, il se mit en route vers Unionpolis. Sortant enfin de la montagne sacrée, il emprunta le sentier qui mène aux portes de la ville.
Il était enfin arrivé à Unionpolis. Il aperçut Kiméra, la Championne de l’Arène locale. En y repensant, cette mystérieuse femme l’avait toujours fait un peu flippé, sans doute parce qu’elle maitrisait les Pokémon Spectre, Pokémon insaisissables et inquiétants, imprévisibles et toujours adeptes de la franche rigolade. Le meilleur exemple fut sans doute son Ectoplasma réputé imbattable, mais Louka a toujours eu l’intention de l’affronter et de gagné son cinquième badge mais pour l’instant, ce qui le préoccupé, c’est la santé de l’Absol.

Il se rua vers l’entrée du Centre Pokémon et poussa les deux portes. Arrivé au comptoir du Centre, il appela l’Infirmière Joëlle, mais se fut un Leveinard qui l’accueillit en premier. L’Infirmière arriva quelques minutes plus tard.

Louka, à bout de souffle ; déclara :

- Infirmière Joëlle, je crois que cette Absol souffre de gelures et d’hypothermie, il lui faut des soins et tout de suite !

- Très bien, dit l’Infirmière, voyons voir ça….. Mais cet Absol est noir ! Vous êtes sûr que ce n’est pas un….

- Non, ce n’est pas un Pokémon shiny, si c’est cela que vous vous demandez, coupa Louka, voilà à quoi cela ressemble


Louka sortit son Pokédex, le régla sur l’onglet « Shiny » et mis sur la page « Absol » et montra l’image qui apparut en quelques secondes. Un Absol, au pelage blanc avec des reflets rouges, une peau rouge et des yeux bleus apparu en image. L’Infirmière, convaincue pris le petit Pokémon chétif des bras de Louka et dit doucement :

- Très bien, je vais m’en occupée.

- Merci beaucoup Infirmière Joëlle, remercia Louka en s’inclinant respectueusement, mais pourrait-je rester au près d’elle ?

- Oui, bien sûr, acquiesça l’Infirmière, part ici.


Louka suivi l’Infirmière et pénétra dans la salle d’attente. Une vitre permet aux dresseurs de voir directement le bon rétablissement de leurs Pokémon. Le visage pointu de Louka resta presque collé sur la vitre des heures durant, tout en espérant que la jeune Absol se remette vite.


La porte s’ouvrit soudain et une jeune fille pénétra dans la salle. Un air gracieux été apparent dans sa démarche, des cheveux bouclés formant une sorte de crinière ornés sa tête aux traits finement coupés, tel une œuvre d’art, des yeux noirs qui semble découvrir en un regard, tous les secrets profondément enfouis dans les cœurs des personnes que son regard croise. La jeune fille été accompagné d’un Lixy très joueur et d’un Tiplouf pour le moins (et c’est ce qui est exceptionnel chez cette espèce) assez Modeste, du moins, c’est ce qui se dégage de ce Pokémon. Une apparente modestie.

La jeune fille s’approcha de Louka et lui dit :

- Salut, je m’appelle Hélie, et toi qui est tu ?

- Moi ? demanda Louka, je suis Louka, enchanté de faire ta connaissance Hélie !

- Enchantée aussi ! Je te présente mes compagnons, Voici Lixy, et là c’est Tiplouf !

- Tiplouffffff !!!!!!!!!!!! S’exclama le petit Pokémon Pingouin.

- Lixyyyyyyy !!!!!!!!!!!!! s’écria le petit félin.

- Enchanté les amis, dit Louka.

- Dit moi, cet Absol noir t’appartient ? Questionna Hélie

- Non, pourquoi ? Mais je compte la garder avec moi un temps, le temps qu’elle se remette totalement.

- Où l’a tu trouvée ?

- Au Mont Couronné, j’y été allé pour … Enfin bref, cela n’est pas important



Hélie, apparemment déçue de ne pas en savoir plus, passa à un autre sujet :

- Moi je veux devenir Top Coordinatrice ! Et j’ai déjà un ruban à mon actif ! Et toi, quels sont tes rêves ?

- Moi ? Eh bien, évidemment devenir Maître Pokémon mais surtout, devenir archéologue Pokémon.

- Archéologue Pokémon ? C’est beau comme rêve, déclara Hélie, et combien a tu de badges ?

- J’ai aujourd’hui deux badges gagné grâce à mon fidèle Simiabraz !

- D’accord… C’est un bon début.

- Pour toi aussi, je te souhaite de réussir de tout cœur !

- Merci, c’est gentil

- Au plaisir de ces dames…


La discussion fut écourtée par l’Infirmière Joëlle qui déclara à Louka :

- Votre Absol est rétablie presque totalement, voulez-vous la voir ?

- Oui, merci ! S’exclamèrent en même temps Hélie et Louka



Introduit dans la chambre de l’Absol noir, Louka se précipita vers elle et lui demanda :

- Salut, moi c’est Louka de Bonaugure, tu te sens bien ?

- Moi c’est Hélie de Rivamar, ça va ?

- Oui… Louka de Bonaugure…. Hélie de Rivamar… Merci…, dit l’Absol d’une voie faible, presque inaudible.


Louka, Hélie et l’Infirmière été totalement déconcertés. Ce Pokémon s’exprimait comme une humaine ! Quelle surprise !

Sortant de leur stupeur, l’Infirmière Joëlle ajouta en montrant Louka :

- Si ce jeune homme ne t’avais pas amenée ici, tu serais morte de froid

L’Absol regarda tendrement Louka, et il fit de même et l’Absol déclara aussi distinctement que possible :

- Merci … Louka de Bonaugure… de m’avoir sauvée de la mort…. Mon nom est Naalah…. Voudrait-tu, Louka de Bonaugure, devenir mon ami, mon frère, ma famille (elle montra les Pokéball), mon dresseur ?

- Oui, bien sûr, se serai un honneur, et je fais le serment de te protéger de tous ceux qui voudrait te faire du mal Naalah, je te le promets.


Louka détacha une Poké ball de sa ceinture et en signe de gratitude, Naalah toucha la Ball qui s’ouvrit en un éclair et une lueur rouge apparu, la Pokéball s’agita par trois fois et ne bougea plus. Louka libéra Naalah de la Poké Ball et cette dernière ajouta :

- Maintenant, accomplissons nos rêves, à tous les trois !


Louka et Hélie acquiescèrent et avec Naalah, prirent la direction de Voilaroc, où le prochain badge de Louka l’attend, avec Mélina, la terrible Championne de l’Arène de Voilaroc.

http://pokemon-versus.pro-forum.fr

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum