Pokémon Légends Versus

Devenez le meilleur Dresseur !


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Chapitre 19: Enquête au Vieux Château

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Indy'


Nouveau Dresseur
Nouveau Dresseur
Dan et Louka s’enfoncèrent dans la Forêt Vestigion, Coatox coupant les hautes herbes devant lui pour créer un passage pour les deux amis d’enfance.
Arrivés devant l’étrange bâtisse que Louka avait sommairement visitée la dernière fois qu’il était venu dans la lugubre bâtisse.
Louka n’avait plus sentit ce sentiment d’oppression et d’être observé de partout depuis longtemps. La première fois, il y était entré pour vérifier la rumeur qui prétendait qu’un Pokémon extrêmement rare s’y cachait. Il s’était sentit oppressé et observé de partout jusqu’à arriver dans une pièce éclairée seulement par la télé, apparemment en panne. Sans y réfléchir, il la secoua et un Motisma apparu sans crier gare. Après un long combat, il l’avait finalement capturé.

A présent, il ne venait pas pour un quelconque Pokémon rare, mais pour éclaircir le mystère entourant la demeure prétendument maudite. La première chose qu’il remarqua, maintenant qu’il pouvait s’attarder le plus possible dans le manoir, s’était la présence d’une statue représentant Arceus (c’était d’ailleurs la seule statue d’Arceus qu’il voyait dans tout Sinnoh, Dialga et Palkia étant presque les seuls Pokémon représentés sur des statues dans la région) mais ce qui l’intriguait, c’est qu’il avait vu une autre statue d’Arceus quelque part, dans le Manoir de Mr. Décorum plus précisément.

Le duo avança tranquillement dans la maison délabrée, avec l’impression étrange que la statue les suivait des yeux. En entrant dans la salle à manger, ce qu’ils virent les glaça d’horreur, une entité spectrale, transparente, avec des yeux rouges, d’un vieil homme, volant sans but au-dessus de la chaise située devant la table, celle communément utilisée par le patriarche de la famille.

Dan et Louka restèrent un moment figés puis, le fantôme les ayant remarqué, disparut en s’enfuyant à leur gauche.

Ne se demandant pas ce qu’il venait de se passer, ils sortirent de la pièce et allèrent à l’étage supérieur du château.

Ils visitèrent les deux salles sans rien trouver d’intéressant, à part du succulent Vieux Gâteau (que Louka a mis dans un sachet hermétiquement fermé pour le donner ensuite à Hélie).
Ils allèrent alors vérifier les chambres du fond, vérifiant toutes les chambres, sans rien trouver.
Dans l’avant-dernière chambre de droite, Louka trouva un étrange portrait qui semblait le suivre des yeux, et par deux fois, il lui avait semblé avoir vu deux yeux rouges le fixer intensément.

A l’extérieur de la salle, Dan poussa un cri de terreur. Louka se rua à sa rencontre. Dan était assis par terre, ses cheveux blonds en bataille, ses yeux marrons figés d’horreur.

Louka demanda alors, avec un petit rictus :

- Alors Dan, on a vu un fantôme ?

- Très drôle Louka… et oui j’ai vu un fantôme…

- Laisse-moi deviner Daniel… une petite fille ?

- Comment… comment tu as su ?

- La première fois je suis venu ici, je l’ai aussi aperçue… c’est elle qui m’a mis sur la piste de Motisma.

- Motisma ? Vraiment ? demanda Daniel avec intérêt. Et tu l’as amené avec toi ?

- Bien sûr, lui seul connaît parfaitement cet endroit… allez vient Motisma !

D’un jet, la Poké Ball s’ouvrit et Motisma apparu, entouré de son aura électrique très instable et sa bouille rouge sautillant un peu partout, très content d’être de retour chez lui.

Louka et Dan regardèrent partout à côté d’eux et Louka dit :

- Qui a bien pu mettre cette maison dans un tel état ?

- La question n’est pas de savoir qui… mais quoi ! dit alors une voix d’outre-tombe

Louka se retourna, ainsi que Dan et se retrouvèrent face à un étrange spectre noir, mais pas à proprement parler, c’était Darkraï.

- C’est toi l’origine de toute cette destruction et de ces phénomènes paranormaux ?

- Oh moi ? dit Darkraï, j’en suis bien incapable mon ami… mais je crois savoir qui est le coupable… les Zarbi.

- Les Zarbi ?? dirent les deux amis

- Oui, ils se comportèrent bizarrement depuis quelques temps… allez savoir pourquoi ! (Darkraï eu un mouvement de recul et devint bizarrement pensif, comme s’il se rappelait de quelque chose)

- Oui Darkraï ? demanda Louka

- J’ai cru voir un Pokémon qui n’a rien à faire ici, puisqu’il n’y a que des Fantominus, Spectrum et des Ectoplasma… et là, un Feuforêve vient de passer devant moi. Et chose étrange, elle semblait totalement effrayée, comme dans un cauchemar… Je pense qu’il faut la retrouver.

- Nous aussi, dirent deux voix décharnées et fantomatiques.


Le trio se retourna et vit les deux fantômes qui hantaient les lieux. Darkraï s’avança vers les fantômes et leur demanda :

- Savez-vous que fait cette Feuforêve ici ?

- Oui, cette Feuforêve est la forme que prend l’esprit de l’amie du jeune garçon qui a sauvé le monde il y a une semaine aux Colonnes Lances. Nous savons aussi qu’il a une mission importante confiée par l’Être Originel lui-même et nous pensons que notre trésor pourra éclairer son obscur destin et sauver celle qu’il aime, mais l’ennemi qu’il va devoir affronter ici est capable des choses les plus horribles qui soient, nous en sommes la preuve… presque vivante. Pour trouver la cache aménagée dans cette demeure, il lui faudra l’autre statue.


Darkraï fut secoué d’un bref rire. Louka fronça les sourcils, se demandant pourquoi Darkraï riait. Il eut alors la réponse de Darkraï :

- La seconde statue se trouve au Manoir d’un certain Décorum. Je sais qu’il refuse catégoriquement qu’on touche à sa statue, mais moi je vais la lui voler, cela semble nécessaire je le crains.

Darkraï se volatilisa, Louka et Dan restèrent aux côtés des deux fantômes et quelques minutes plus tard, Darkraï réapparu dans le Vieux Château avec une statue d’Arceus dans les bras. Il déposa la statue sur le socle vide. Un petit « clic » se fit entendre et le bruit d’une porte coulissante mal graissée se fit aussi entendre, mais à l’étage de la maison.

Le spectre de la jeune fille se retourna vers Louka, le regardant de ses yeux rouges et morts et lui dit :

- Cette statue s’est retrouvée dans le Manoir de Décorum car, le cœur aventureux, il avait mis sur pied une expédition dans notre demeure pour élucider son mystère mais malheureusement, il était franchement indésirable dans l’esprit tordu des Zarbi et de leur chef, le Zarbi Originel, un simple œil, sans ornement pour le faire ressembler à une lettre de l’alphabet. Ils firent apparaître créatures étranges sur créature étranges et illusions sur illusions. Ayant pris peur, et nous ayant aperçus lors de sa visite chez nous, il décida quand même de prendre un souvenir pour faire croire qu’il était quand même venu au le Vieux Château, il prit une des deux statues d’Arceus et s’en alla en courant. Mais il ne sut jamais que cela activa un mécanisme qui bloqua une porte secrète de notre demeure. La remettre sur son socle activerai à nouveau le mécanisme pour débloquer la porte. Maintenant, cela est accompli, réglez donc la malédiction de cette maison pour nous faire prendre un repos bien mérité que l’on attendait depuis 20 ans.

Louka, Dan et Darkraï montèrent à l’étage et fouillèrent toutes les chambres et dans la salle que Louka appelle la « salle au portrait aux yeux rouges », le dit portrait avait disparu, laissant place à un escalier descendant dans les caves du château.

Descendant les marches quatre à quatre, le trio se retrouva devant une haute porte de fer, dont Darkraï tourna la poignée. La porte pivota sur ses gongs, ils entrèrent dans la cave.

Le spectacle qui s’offrait à eux était terrifiant, des Zarbi tournaient autour d’un cadavre carbonisé et à demi décomposé que Louka crut reconnaître comme celui d’Umbra, mort au Vieux Château après une tentative de chantage sur Hélio. Le plus étrange est que le corps, au fur et à mesure de l’étrange rituel semblait reprendre vie sans pour autant reprendre son apparence d’avant sa mort. Le Zarbi Originel regarda la scène avec ce qui semblait être à la fois de l’impatience et de la satisfaction, avec à côté de lui une cage psychique contenant la Feuforêve-Hélie, affolée et apeurée devant la scène de nécromancie.

Les Zarbi tournèrent de plus en plus vite. Le zombie-Umbra se mit alors sur ses jambes et les Zarbi tournèrent alors de moins en moins vite. Le Zarbi Originel s’éleva alors et dit à toutes les personnes présentes, ayant vu depuis longtemps Louka, Dan et Darkraï entrer dans la cave :

- Bienvenue courageux aventuriers, vous avez réussi à venir jusqu’ici, mes félicitations, mais j’ai bien peur que ce soit la fin du chemin pour vous ! Apprêtez-vous à affronter un être que toi, Louka de Bonaugure, as tué ici même, dans ce château, notre château, à nous, les Zarbi ! Lève-toi Umbra, capitaine de la défunte Team Gnosis et prend ta revanche sur ton assassin ! Bien sûr, si tu gagnes, Louka de Bonaugure, Je promet de libérer l’âme de ton amie, ici présente qui pourra rejoindre son corps. Maintenant prépare-toi au combat ! Sache que ce combat est un 1 vs 1, le premier qui a son Pokémon KO a perdu, compris ?


Louka acquiesça. Le cadavre d'Umbra, de sa main ne possédant aucune chaire ni aucun muscle, saisit une Poké-Ball et dans une lumière bleue, un Ectoplasma apparu, souriant.

Louka n’avait pris aucun Pokémon sur lui à part Coatox et Motisma qui ne lui serviraient à rien face au spectre. Darkraï se choisit alors pour se battre pour le compte de Louka et alla sur le champ de bataille :

- Bien Louka, cela ne sera pas très long, dit Darkraï d’un air assuré. Allez, Trou Noir !
Une sphère noire apparue dans la main droite de Darkraï et l’envoya directement sur Ectoplasma qui prit l’attaque de plein fouet.

Ensuite Darkraï exécuta une attaque Dévorêve sur Ectoplasma qui la reçu à nouveau de plein fouet et Darkraï finit par une attaque Vibrobscur que le fantôme reçu aussi de plein fouet. Ectoplasma tomba KO sur le sol et le cadavre d’Umbra se décomposa rapidement, la chair carbonisée s’effritant là où elle était encore présente, les vêtements en lambeaux tombant en poussière, il ne resta rapidement plus qu’un sac d’os inoffensif.

Le Zarbi Originel, ayant reçu une partie de l’attaque Vibrobscur de Darkraï, semblait être légèrement dérouté, demanda alors :

- Qu’est-ce qui s’est passé ici ? Et où suis-je ?

- Tu es à Sinnoh, au Vieux Château qui plus est, dit Darkraï

- A Sinnoh ? Qu’est-ce que moi et mes frères faisons à Sinnoh ? Il faut impérativement que l’on retourne à Jotho, aux Ruines Alpha ! s’écria le Zarbi Originel.

- Bien d’accord avec toi mon gars, dit Darkraï, mais avant tu as quelqu’un à libérer je crois

- Euh qui donc ? (Il remarqua alors la Feuforêve-Hélie) Ah je vois… PC Psy !

D’un geste, les balles de lumière qu’il fit apparaître détruisirent la cage de Feuforêve-Hélie qui se dirigea droit sur Louka et s’installa confortablement dans les bras de ce dernier.

Louka remarqua alors un coffre posé sur une sorte d’autel qui était orné de représentation d’Arceus à côté d’êtres humains, et le prit avec lui.

Les Zarbi se volatilisèrent et le trio émergea dans la salle principale du Vieux Château, virent un instant les fantômes avant qu’ils ne s’effacent dans la nuit.

Darkraï laissa Louka, Dan et Feuforêve-Hélie à la sortie du Vieux Château et se redirigea vers l’Île Nouvellelune pour prendre un repos bien mérité.
Après quelques heures de voyage, le trio retourna à Bonaugure, rentra dans la maison de Louka et dans la chambre de ce dernier où le corps d’Hélie se trouvait.

Le Feuforêve-Hélie s’approcha de son corps puis fusionna avec lui. Quelques minutes plus tard, Hélie se leva de pleine forme. Quant à Louka, il était penché sur le coffre qu’il était parvenu à ouvrir et avait le contenu dans les mains, c’était un livre, très ancien, et il le lisait. Il ne revenait pas de ce qu’il lisait, surtout ce texte qui lui fit enfin comprendre le but de la quête :

« Après qu’Arceus fit connaître sa grande sagesse au peuple de Pokélantide pour faire de cette civilisation la plus grande et raffinée qui soit sur cette Terre , il réserva un savoir secret à Son Elue, le secret du plus fabuleux pouvoir du monde, celui de l’immortalité, contenu dans une tablette d’une couleur étrange, ne ressemblant à aucune des 16 plaques existantes. L’Elue d’Arceus plaça alors la plaque secrète dans un coffre dont la clef ne serait détenue que par la seule héritière, et cette clef fut façonnée dans le Joyau Originel, qui est l’élément frère de la Plaque Originelle où le savoir secret fut gravé pour l’éternité. L’emplacement du Coffre Origine ne sera révéler que grâce aux 16 autres plaques et joyaux, qui furent cachés séparément, les plaques d’un côté, les joyaux de l’autre et seul le don de double-vue, reçu par la seule Elue d’Arceus et ses héritières après elle, pourrait révéler l’emplacement des joyaux, avec le concours des plaques. Tel fut la volonté du Divin Arceus ».

Ayant remarqué l’état de stupeur de Louka, Hélie, emmitouflée dans une robe de chambre, s’approcha de Louka en lui demandant ce qui le mettait dans un tel état. Pour toute réponse, il lui montra le texte qu’il venait de lire. A la fin de sa lecture, Hélie aussi écarquilla les yeux et c’est là que Louka vit un infime changement chez Hélie : ses yeux noirs avaient virés au gris pour une raison inexplicable.

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum